Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 21:40

 On est toutes folles !  

 Sont-ils tous fous ?


Des femmes parlent,  ce livre est une oeuvre de courage.

Aujourd'hui, collectivement , des victimes de cette violence mettent des mots sur leur souffance.

Aujourd'hui, enfin elles se reconnaissent comme victimes et non comme coupables de ce qu'elles ont subi.

Ces femmes disent qui est leur bourreau, combien est difficile le combat, qui, pour certaines, n'est pas terminé?


La justice, dans ses requis pour être rendu,  a des rudes exigences pour ces plaignantes de l'ombre et du silence, complètement ébranlées dans le chaos de la violence qu'elles subissent.

Aujourd'hui par ce livre de témoignages, elles reconstruisent leur dignité, la honte change de camp.

Ces citoyennes interrogent la société, les valeurs républicaines d'égalité  et de laïcité.


Elles nous posent la question des conditions sociales qui font que les femmes sont maintenues sous dépendances des hommes : éducation, formation professionnelle, niveau de salaire qui hiérachise  les métiers en favorisant les activités masculines, la précarité qui frappent les femmes, l'impossibilité d'accès au pouvoir qu'il soit politique ou économique.


C'est du département de l'Aveyron où elles vivent qu'elles parlent. Mais ce département rural et rude, n'est pas, en ce qui concerne la violence des hommes contre les femmes , pire que beaucoup d'autre, la violence et le silence existe ici comme ailleurs .


Mais les femmes de l'Aveyron ont la chance d'avoir à Capdenac , un groupe du Mouvement Jeunes Femmes association féministe et laïque dont les membres ont participé à la création du Mouvement Français pour le Planning Familial, à celui du collectif féministe contre le viol et à celle de la première maison d'accueil pour femmes en difficulté reconnue et subventionnée qui est toujours en activité 35 ans après.


Ces femmes qui parlent aujourd'hui ont été sorties de leur isolement par l'engagement sans faille des membres   du groupe local du Mouvement Jeunes Femmes, aujourd'hui elles sont accueillantes et soutiens de celles qui vont vers ce petit local , au fond d'une cour , à Capdenac-Gare.


Un café, une écoute la solidarité de femmes, et voici le chemin de la reconquête de soi, de son estime personnelle.


 Merci Mesdames.

Pour l'équipe  du National Marie-cécile Moullin  et  Annie Ségura-Daudé 


 Vous pouvez commander ce livre de témoignage    au groupe Jeunes Femmes de l'Aveyron 

par mail :<mjf.12@orange.fr>  

où 48, rue de Fauvette 12700 Capdenac Gare

Prix 20 € + le port 3€10



Partager cet article

Repost 0
Published by mouvement-jeunes-femmes - dans Publications
commenter cet article

commentaires